Psychologue Enfance Toulouse - Pourquoi consulter ?

L'accompagnement de l'enfant en cabinet de psychologie

La psychothérapie pour enfant et adolescent 

Lorsque l’enfant ou l'adolescent présente des signes qui inquiètent ses parents, les enseignants, les médecins… par leur intensité, leur fréquence et les retentissements sur sa vie quotidienne tels que :

  • Des peurs ou des rituels envahissants ; des troubles du sommeil ; des affections psychosomatiques (eczema, allergies...) ; des troubles alimentaires ; des énurésies

  • Un désinvestissement de la scolarité, des retards scolaires ou des signes de précocité

  • Une tristesse persistante et un manque de confiance en soi ou un repli sur soi ...

La décision d'un suivi psychothérapeutique peut être envisagée. Les entretiens peuvent être réalisés avec l'enfant et ses parents, en famille et en individuel. En général, le premier entretien se fait en présence d'un ou des parents puis je propose de recevoir l'enfant seul trois fois avant de refaire le point. 

Pendant le suivi, la parole de l'enfant est complétée et soutenue par le jeu, le dessin et par des rencontres régulières avec les parents.

La prise en charge en psychothérapie avec un enfant ou un adolescent ne peut s'engager qu'avec le consentement des deux parents détenteurs de l'autorité parentale. 

Comment se passe un premier rendez-vous avec un psychologue ?

Si votre enfant présente un ou plusieurs des problèmes présentées plus, la décision d'un suivi psychothérapeutique peut être envisagée. Les entretiens peuvent être réalisés avec l'enfant et ses parents, en famille et en individuel. En général, le premier entretien se fait en regroupant enfants parents puis je propose de recevoir l'enfant seul trois fois avant de refaire le point. 

Pendant le suivi, la parole de l'enfant est complétée et soutenue par le jeu, le dessin et par des rencontres régulières avec les parents.

La prise en charge en psychothérapie avec un enfant ou un adolescent ne peut s'engager qu'avec le consentement des deux parents détenteurs de l'autorité parentale. 

Le rôle du psychologue est directement lié à la problématique et aux objectifs de travail.  Il accompagne la construction, le développement psychique ou le renforcement de la personnalité. Il apporte son soutien face aux difficultés rencontrées et à l’acceptation de soi et met également à disposition différents supports d’expression tels que les jeux et le dessin. Il travaille sur l’identification et l’expression des émotions, la communication,  la prise de décision etc.

 

La posture des psychologues représente une forme de contenant pour rassurer les patients. Cette fonction permet de soutenir et d’encourager les sujets dans leurs démarches. La réalisation du suivi passe par un travail avec les familles voire les fratries pour mieux comprendre la dynamique familiale. Selon la situation, l’accompagnement ponctuel ou régulier avec un ou plusieurs membres de la famille est possible. La souplesse des interventions doit pouvoir s’adapter aux demandes et aux attentes des familles.

Le bilan psychologique en cabinet de psychologie libéral : Qu'est ce qu'un bilan psychométrique ?

Le bilan psychométrique est constitué des échelles de l'efficience intellectuelle (WISC-V, WAIS-IV). Elles permettent de calculer le quotient intellectuel (QI), d'analyser les capacités cognitives de l'enfant et de l'adolescent et de comprendre son fonctionnement.

 

Les performances mesurées sont analysées et permettent d'identifier où se situent les atouts et les difficultés afin de proposer des aménagements pédagogiques. Par exemple, au niveau des apprentissages scolaires  avec une méthode de travail. Cela permet aussi d'orienter vers une prise en charge psychologique adaptée. 

Le bilan psychométrique comprend plusieurs sous-tests. Si les résultats aux subtests sont homogènes, on peut établir un QI chiffré global. Si les écarts entre ces subtests sont trop importants, le profil sera hétérogène et ne permettra pas d'établir un QI global chiffré. Dans tous les cas, il est possible de dégager des éléments pertinents et d'interpréter les résultats. 

A ce bilan psychométrique s'ajoute un bilan de personnalité appelé aussi épreuve projective (évaluation sur le plan affectif, de la maturité, de la sensibilité...) qui permet de définir un profil psychologique complet.

 

L'analyse des épreuves projectives (dessins, Patte Noire, TAT, Rorschach...) associée au profil cognitif permettra de comprendre pourquoi et comment le sujet ne peut exploiter au mieux ses habiletés intellectuelles.

 

Pour ces raisons, je ne propose que des bilans psychologiques complets (associant la sphère affective, émotionnelle et la sphère cognitive intellectuelle ) où s'ajoutent d'autres questionnaires (questionnaire des intelligences multiples, inventaire des besoins psycho-sociaux, hypersensibilité...).

Pourquoi faire un bilan psychologique ?

Aujourd'hui les raisons pouvant motivées une demande de bilan sont très diverses.

Concernant les enfants, la demande émane le plus souvent des parents et de l'école qui s'interrogent sur :

une possible hyperactivité, des problématiques de concentration, d'attention, des difficultés de comportements (agitation, ennui, agressivité, inhibition, mal être...), des problèmes de communication, en cas d'échec scolaire, pour une anxiété, des troubles de l'apprentissage (dyslexie, dysorthographie...), une éventuelle précocité ou un déficit intellectuel.

Concernant les adolescents, la demande pourra venir de l'adolescent lui même. Les difficultés pourront être similaires à celles citées ci dessus pour les enfants. D'autres plus spécifiques à la période concernée comme :

des problèmes plus existentiels (estime de soi, confiance en soi), rejet de l'autorité (parents, scolarité), conduite à risques (agressivité, fugues...), conduite addictives (alcool, jeux vidéos...), désinvestissement de la scolarité (décrochage scolaire). 

Il arrive souvent qu'un adolescent éprouve aussi le besoin de faire le point et connaitre ses atouts quant à la suite à donner à son orientation scolaire, d'être rassuré sur ses aptitudes intellectuelles et de mieux se connaitre sur le plan affectivo-émotionn

Comment se déroule un bilan QI et de personnalité au cabinet de psychologie ?

Il se décompose en général en plusieurs rendez-vous répartis sur plusieurs semaines. 

Tout d'abord, un premier entretien psychologique vise à mieux définir la demande selon l'âge, mieux connaitre le parcours, la situation personnelle et familiale et explorer les questions préalables. Dans le cas d'un bilan psychologique pour enfant, la présence des deux parents est souhaitée, aux côtés de l'enfant lui même.  

Lors du deuxième rendez-vous au cabinet, nous effectuons la passation des tests : temps variable entre 2h et 2h30 selon les besoins. Lors de la passation du bilan, des pauses sont prévues.

Enfin, l'entretien de restitution a lieu généralement de 2 à 3 semaines après la passation, temps nécessaire à l'analyse, l'interprétation et la rédaction du compte rendu détaillé et précis. 

Pour les enfants et adolescents, la présence des deux parents à la restitution est vivement recommandé. Il est important que les deux parents assistent ensemble à l'explication du compte rendu et des éléments recueillis qui leurs sont donnés. A la fin du rendez-vous, un document écrit confidentiel sera remis aux parents.

Cette restitution permettra d'entrevoir les recommandations pour orienter la suite de l'accompagnement pour l'enfant ou l'adolescent. Un suivi psychologique, un rendez-vous avec un autre professionnel peuvent être des réponses proposées au moment du retour sur le bilan psychométrique. Il permettra de définir également quelle posture ou discours tenir face à l'école et comment orienter la scolarité.  Dans tout autre lieu de vie de l'enfant, les résultats de l'évaluation pourront aussi avoir un impact.

Le bilan n'est pas une finalité en soi, il permet de dresser un état des lieux des compétences cognitives des enfants et des adolescents ainsi que des troubles si il y 'en a pour ensuite trouver un accompagnement adapté pour qu'enfants et parents s'y retrouvent.